les immenses bienfaits du Yoga Prénatal

Voyez sans tarder les 7 avantages étonnants du yoga prénatal !


De votre corps physique à votre état émotionnel, le yoga prénatal est un ingrédient clé pour une grossesse saine et heureuse.

Le yoga prénatal est une pratique saine à adopter pendant la grossesse .

Que peut faire le yoga prénatal pour vous aider à vous sentir bien et à rester calme pendant les neuf mois les plus importants de votre vie ?

Lisez la suite pour découvrir sept façons importantes dont le yoga peut faire une différence positive dans votre grossesse.

Il soutient votre corps en pleine mutation
« Notre corps est en constante évolution », déclare Jane Austin, professeur de yoga pré et postnatal basée à San Francisco et fondatrice de l’école de yoga prénatal Mama Tree.

Mais pendant la grossesse, le corps connaît « un rythme de changement accéléré », dit-elle, et a besoin d’aide pour s’adapter et compenser. « La pratique du yoga prénatal est conçue pour accompagner les changements qui se produisent dans le corps d’une femme enceinte » en offrant aux femmes des moyens sains et sûrs d’étirer leurs muscles et de renforcer leur corps, en particulier le bas de leur corps, afin de faciliter le processus de soutien du ventre en croissance.

Tonifier des groupes musculaires importants
Le yoga prénatal « tonifie le corps physique, en particulier le plancher pelvien, les hanches et les muscles abdominaux centraux, en préparation du processus d’accouchement », explique Liz Owen, professeur de yoga à Boston et coauteur de Yoga for a Healthy Lower Back : A Practical Guide to Developing Strength and Relieving Pain. Un muscle bien tonifié présente un bon équilibre entre la longueur et la force : il n’est ni trop relâché ni trop tendu. Développer et maintenir le tonus musculaire pendant la grossesse, avec des postures de yoga telles que les fentes et les flexions dorsales douces, peut aider à minimiser les douleurs de ces neuf mois, et est essentiel pour que votre corps retrouve sa tonicité après l’accouchement.

Yoga prénatal ou yoga normal :

quelle est la différence ?


Préparer le travail et l’accouchement
L’une des priorités des cours de yoga prénatal est d’apprendre aux femmes à « faire confiance à leur corps pour qu’il s’ouvre » au travail et à l’accouchement. Lorsque nous avons peur, nous nous crispons et cette crispation entraîne un « cycle peur-tension-douleur ». Cela peut saboter les efforts d’une femme pour rester présente et calme pendant le travail, surtout si elle espère vivre l’accouchement avec un minimum ou sans médicaments contre la douleur. L’utilisation des méthodes yoguiques de respiration profonde et attentive peut aider le corps à se détendre et à se relaxer, et aider les femmes à atteindre un « endroit mammifère », où elles peuvent laisser leur corps faire ce qu’il sait déjà instinctivement faire : donner naissance.

Favoriser la connexion avec votre bébé
Le simple fait d’assister à un cours de yoga prénatal une fois par semaine (ou plus) est un doux rappel qu’il faut prendre le temps de s’occuper de son bébé en pleine croissance et de tisser des liens avec lui. Au fur et à mesure de votre grossesse, les différentes réactions de votre corps aux postures de yoga vous rappelleront les autres changements physiques qui se produisent dans votre corps. Certaines poses, comme la pose du héros, par exemple, dans laquelle vous vous asseyez sur vos talons puis vous redressez pour allonger votre colonne vertébrale, peuvent prendre tout leur sens si vous respirez profondément pendant qu’elles sont pratiquées.

Soulage les maux courants de la grossesse
Le yoga prénatal peut être le remède à tous vos maux si vous souffrez des désagréments courants de la grossesse, comme les douleurs lombaires, les nausées, l’insomnie, les maux de tête, l’essoufflement et le syndrome du canal carpien. En étirant et en tonifiant les muscles, vous pouvez aider le sang à circuler dans tout le corps de manière saine. De plus, une respiration profonde peut apporter l’oxygène dont votre bébé et vos propres muscles ont tant besoin. Une étude réalisée en 2012 par l’université du Michigan a montré que le yoga de la pleine conscience, qui associe des postures physiques à des pratiques de méditation, peut apporter un soulagement mesurable à la dépression qui peut accompagner le voyage émotionnel de la grossesse. Bien sûr, la disparition totale de tous les symptômes n’est pas garantie, mais l’approche multidimensionnelle du yoga en matière de santé physique et émotionnelle peut aider votre corps à prendre en charge les aspects inconfortables de la grossesse.


Une grossesse plus saine
Il n’est probablement pas surprenant que des recherches aient confirmé qu’une maman en bonne santé a plus de chances d’avoir un bébé en bonne santé. En fait, une étude de 2012 a révélé que les femmes qui pratiquaient régulièrement le yoga pendant leur grossesse étaient moins susceptibles d’avoir un travail prématuré ou d’accoucher d’un bébé de faible poids à la naissance.

Vous encourage à vous lier d’amitié avec des mamans partageant les mêmes idées.
L’un des plus grands avantages du yoga prénatal est peut-être de rejoindre une communauté avec d’autres futures mamans. « Le cours devient en quelque sorte un groupe de soutien pour les femmes enceintes, où elles peuvent rencontrer d’autres femmes qui font les mêmes choix et changent de mode de vie », explique Karen Prior, professeur de yoga prénatal à Oklahoma City et créatrice du programme Mamaste Yoga. Partager le parcours de la grossesse avec de nouvelles amies peut contribuer à atténuer votre anxiété face à la maternité imminente, tout en soulageant votre mal de dos et en apaisant votre corps.

Gaëlle Cosnuau, professeure de Yoga depuis 2002 et formatrice de professeurs de Hatha-Yoga, Yoga Prénatal, Yoga pour enfants

Publié par yogaelle

Professeure de Yoga certifiée, enseignant depuis 2002, passionnée de Yoga, méditation et d'éducation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :